Home Voir tous les articles Planter des bulbes à fleurs de printemps
Planter des bulbes à fleurs de printemps PDF Imprimer Envoyer

Ce qu’il faut savoir :

Ils se plantent à l’automne et viennent agréablement fleurir vos massifs de pleine terre, vos terrasses voire votre appartement par la culture forcée.

Ne pas confondre avec les bulbes à floraison estivale, lesquels se plantent au printemps ; toutefois, il y a quelques exceptions, certains genres ou espèces pouvant se planter indifféremment aux 2 saisons, parfois en raison du climat.

 

Comment acheter ou conserver les bulbes ? 

La réussite de votre floraison dépendra tout d’abord de la qualité des bulbes et de la grosseur.  Choisir de gros bulbes, c’est s’assurer une floraison maximale. Evitez d’acheter les bulbes trop tard, en fin de saison, un mauvais stockage pourrait toutefois les dessécher ou les humidifier, facilitant ainsi les attaques de champignons.

Si vous avez décidé de conserver les bulbes qui peuvent être replantés d’un automne à l’autre, entreposer les dans un endroit sec, aéré et le plus sombre possible.

 

Les plantations

Le sol doit être parfaitement filtrant. L’humidité stagnante provoque le pourrissement des bulbes.

La profondeur de plantation, généralement, est égale à environ 3 fois leur diamètre. Eviter de planter avec un plantoir classique, ce dernier réalise une sorte de cheminée aux parois tassées. On peut planter un même genre ou espèce à trois moments différents de la période idéale (tous les 20 à 30 jours); ainsi vous obtiendrez une floraison s’étalant sur une longue durée.

Vous pouvez réaliser un massif d’une ou plusieurs variétés en mélange ou par séquences de couleur, ce qui nécessitera une plantation assez dense.

Dans le cas d’associations avec des fleurs bisannuelles, voire vivaces, tenez compte des périodes de floraison, du feuillage et de la hauteur de chaque plant.

 

Que faire après la floraison ?

De nombreuses variétés peuvent être replantées à l’automne suivant; dans ce cas là, après la floraison, coupez seulement la fleur afin que celle-ci ne s’accapare pas d’une partie des substances en réserve dans les bulbes. Ensuite quand le jaunissement du feuillage sera complet, vous pouvez arracher vos bulbes.

Certains bulbes préfèrent rester en place toute l’année (exemples : narcisse, jonquille, crocus, scilla, fritillaire, muscaris, iris hollandais, cyclamen à fleurissement de printemps). Pour ces variétés dites « naturelles » il faudra également attendre le jaunissement complet du feuillage pour le couper.

 

Quelles variétés planter ?

De la tulipe à la narcisse, en passant pour les crocus, muscaris, anémone, fritillaire, allium, cyclamen, scilla, galanthus, freesia, lis hollandais et botanique, jacinthe etc … Vous n’avez que l’embarras du choix.

 

Alors à vos bulbes et fleurissez