Home Voir tous les articles Préservons la qualité des eaux
Préservons la qualité des eaux PDF Imprimer Envoyer
  • Constat de pollution

    Les derniers résultats des études de la qualité des eaux superficielles et souterraines, réalisées par la cellule régionale d'étude de la pollution des eaux par les produits phytosanitaires (C.R.E.P.E.P.P), montrent la présence quasi permanente de substances actives issues des produits phytopharmaceutiques ou pesticides (désherbant, fongicide, insecticide).

    Conséquence : Cette pollution peut provoquer des effets nuisibles à notre environnement et à notre santé.
  • Protégeons notre biodiversité et ne traitons plus à proximité de l'eau

    Important : Afin d'améliorer la qualité des eaux, le Préfet de la Vendée a, par arrêté du 17 mars 2010, interdit l'application de produits phytopharmaceutiques à proximité des milieux aquatiques.
  • Interdiction d'utiliser tout pesticide
  1. A moins de 5 mètres minimum des cours d'eau, plans d'eau, mares, sources, puits et forages.
  2. A moins de 1 mètre de la berge des fossés (ceux-ci compris), des collecteurs d'eaux pluviales à ciel ouvert, des avaloirs, caniveaux et bouches d'égout.
  3. Dans les zones humides à végétation hygrophile dominante (joncs, roseaux, iris des marais) l'application des pesticides dont les phases de risque indiquées sur l'étiquetage comprennent les références ci-dessous, est interdite :

    - Toxique ou nocif pour les organismes aquatiques
    - Toxique pour la flore, la faune, les organismes du sol, les abeilles
    - Peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement général
  • Alors, comment faire ? Entretien de ces milieux aquatiques sans l'usage de désherbant : (Plan d'eau, mare, fossé, cours d'eau)

    La végétation herbacée de ces milieux évite l'érosion du sol et préserve la biodiversité tout en épurant éventuellement des restes d'eaux usées.

    Afin d'éviter l'envahissement de ces herbes, 3 ou 4 fauches ou tontes suffisent par an. Et pourquoi pas intégrer en plus, dans ces milieux, un petit fleurissement naturel, ce sera toujours plus joli.
  • Tous les utilisateurs de pesticides sont concernés : que l'on soit particulier ou professionnel.